journal.de.bord

Que ce soit la coiffeuse du coin, ma voisine, la bouchère du village, la vendeuse à la supérette, mes amies, ma mère… En 2019, elles ont encore toutes ce point commun: Elles gèrent la majorité des tâches ménagères, la gestion du foyer et l’éducation des enfants (si elles en ont). Bref, toutes les choses laborieuses de la vie quotidienne…

A lire à ce sujet la BD d’Emma sur  la charge mentale

Par rage et par dépit, j’ai souvent hésité à balancer le peigne à poux et ma responsabilité en tant que parente face à la démission de l’autre parent… Moi aussi je préfère mille fois construire des cabanes avec les enfants et dormir à la belle étoile, plutôt que de faire un traitement contre les parasites… Mais du coup, qui va gérer la toison des enfants et les colonies de poux?

Alors j’explique (calmement) à mes enfants, que même si c’est toujours moi qui pense à tout, ça n’a rien à voir avec le fait que je sois une fille. Apprenons tout simplement à nos fils à devenir des adultes autonomes et responsables, capables de s’occuper d’eux-même et de leurs enfants (s’ils en ont).

Ca nous fera des vacances…

 

lafautealamere.jpg

journal.de.bord

L’avis des uns, la Vie des autres…

L’école de Varen est en danger imminent de perdre un poste d’enseignante. Si cette fermeture de poste a bien lieu, seules deux enseignantes se partageraient une trentaine d’enfants par classe, comptant chacune quatre ou cinq niveaux. Hier, près de 90 personnes sont venues manifester leur volonté de défendre les conditions favorables d’apprentissage pour tous les enfants qui fréquentent cette école.

educationnationale_ecoledanger.jpg

journal.de.bord

J’ai eu la chance immense de rencontrer Anne Sylvestre au festival Les Créatives, qui s’est terminé la semaine dernière à Genève. Entre deux concerts, Anne Sylvestre me raconte : Lors d’une soirée un chouïa mondaine, elle a entendu cette phrase incroyable……

annesylvestre2

Ca n’se voit pas du tout

Les enfants des chômeurs
Des sans-abris, des RMistes
Reçoivent le meilleur
De ce qui passe sur nos listes
Couverts de pied en cap
De vêtements des grandes marques
Fini le handicap
Et bien malin qui les remarque
Ca gêne beaucoup moins
Et quand ils se lavent les mains
Je vous jure, on s’y tromperait
On dirait des enfants, des vrais

Ça n’se voit pas du tout, pas du tout

« … »

journal.de.bord

Super weekend passé au Salon du Livre de Gaillac, en compagnie d’une ribambelle d’enfants débordant.e.s de créativité à l’atelier que j’animais. Enfin, ce sont surtout les enfants qui m’ont animée je crois…

 

SalonLivreGaillac.png